Rejoins le réseau francophone d'Halifax

Adèle Grosperrin

Un article de

La FFANE organise des soirées pour soutenir les femmes dans le monde du travail

Du 1er au 29 novembre, la Fédération des femmes acadiennes de Nouvelle-Écosse (FFANE) fait le tour des villes de la province pour présenter des soirées sociales et informatives sur le thème d'un monde du travail qui marche pour toutes et tous. Nous avons rencontré Élizabeth Vickers-Drennan, coordinatrice de projet pour nous présenter ces soirées.

Élizabeth nous a dévoilé les nombreux problèmes que les femmes rencontrent au quotidien dans leur carrière. D'abord l'inégalité salariale, d'autant plus que les métiers considérés comme typiquement féminins, tels que le domaine des soins et services à la personne, sont généralement mal rémunérés. Ensuite, la charge mentale du travail domestique. Cela inclut de s'occuper de la maison ou des enfants, bien plus que son partenaire. Elle qualifie ce type de tâche comme du « travail invisible », car non reconnue malgré le temps et la fatigue qu'elles génèrent. De plus, durant notre entrevue, Élizabeth a souligné le manque d'aide offert aux femmes, il y a par exemple peu de garderies francophones dans la région d'Halifax.

La fédération se bat donc pour que les femmes francophones puissent mieux s'épanouir dans leur vie en Nouvelle-Écosse. Si ces soirées vous intéressent, vous retrouverez toutes les informations sur leur site directement. De plus, le 9 novembre, dans le cadre de la Semaine de l'immigration francophone, un atelier pour les nouvelles arrivantes parlant français à Halifax est organisé par la fédération. Les informations relatives à cet événement se trouvent également sur le site.

Pour écouter l'entrevue.

Connecte toi pour commenter

Réponses récentes

TU AS SUREMENT UN AMI OU UNE AMIE À QUI PARTAGER CETTE PAGE

Hého ! Y’a quelqu’un ?

Oui, nous sommes déjà 250 francophones d’Halifax inscris-toi ici, rejoins nous !

DÉCOUVRIR LA COMMUNAUTÉ