Rejoins le réseau francophone d'Halifax

Adèle Grosperrin

Un article de

Les grévistes ont finalement trouvé un accord avec l’université de Dalhousie

Après 3 semaines de grève et un vote, l'Union CUPE 3912 a accepté l'entente proposée par l'Université Dalhousie. Plusieurs tentatives de discussion avaient été enclenchées, mais c'est finalement la semaine dernière, avec un courriel venant de l'administration de l'université demandant un vote, que la lutte a été clôturée.

L'acceptation de l'accord a été votée à la majorité. Depuis lundi 14 novembre, les manifestants ont donc recommencé à travailler. Nous sommes revenues sur cet événement avec Jean-Philippe Bourgeois professeur de mathématique et vice-président des enseignants à temps partiel de l’Université que nous avions interrogée auparavant.

Les résultats sont plutôt satisfaisants pour les membres de CUPE 3912 : le salaire des correcteurs (appelés demonstrators ou markers en anglais) ont été augmentés de 16, puis 18 a finalement 24 dollars, ceux des aides-assistants de 24 à 30 dollars et enfin, les nouveaux enseignants à temps partiel ont reçu une augmentation de presque 24%.

Cependant, c'est avec quelques regrets que Jean-Philippe s'est exprimés dans cette entrevue, même s’il estime qu'un tel aboutissement est rare. Il semble y avoir pour lui et d'autres membres, la curiosité de savoir ce qui aurait pu se passer s'ils étaient allés plus loin. La motivation du groupe commençait à s'étioler.

CUPE 3912 a rappelé sur son site que tous les objectifs n'avaient malheureusement pas été atteints.

Pour écouter l'entrevue avec Jean-Philippe Bourgeois.

Source image : CUPE 3912, Twitter

Connecte toi pour commenter

Réponses récentes

TU AS SUREMENT UN AMI OU UNE AMIE À QUI PARTAGER CETTE PAGE

Hého ! Y’a quelqu’un ?

Oui, nous sommes déjà 250 francophones d’Halifax inscris-toi ici, rejoins nous !

DÉCOUVRIR LA COMMUNAUTÉ