ouvrir le menu
fermer le menu
fermer le menu profil

Rejoins le réseau francophone d'Halifax

C Médias

Un article de

Entrevue avec Pierre Guitard

Pierre Guitard se produira le 1er mars à The Carleton pour l'ouverture du mois de la francophonie. Vous trouverez plus d'informations via le site du Conseil Communautaire du Grand-Havre. Nous l'avons rencontré pour lui poser quelques questions. 👇

Q : TU ES ORIGINAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK. QUELLE EST TA RELATION AVEC LA NOUVELLE-ÉCOSSE ?

J'y suis pas allé souvent. J’ai beaucoup de bons amis qui viennent de la Nouvelle-Écosse que j’ai rencontré quand j’habitais à Moncton. Mais sinon je n'ai pas une énorme relation avec la Nouvelle-Écosse je dirais, parce que c’est un milieu que je connais très peu. Mais à travers les gens que je connais qui viennent de là, ça a l'air d'être un endroit magnifique

 

Q : COMMENT DÉCRIRAIS-TU TA MUSIQUE POUR CEUX QUI NE LA CONNAISSENT PAS ?

Je dirais changeante. D’un album à l’autre, ça varie beaucoup. En ce moment je suis dans dans une espèce de pop alternative, electro-rock… plein de mots comme ça qui veulent dire plein de choses. 

 

Q : DE QUOI PARLE TON ALBUM ANHÉDONIE ?

C’est un album que j’ai écrit pendant la pandémie. Il parle de comment j’allais à ce moment-là, ce qui n’était pas très bien. C’est un album un peu difficile mais qui tend vers l’espoir, parce qu’aujourd’hui je vais beaucoup mieux. C’est un peu le chemin que j’ai fait pour me rendre où je suis aujourd'hui. Si t'écoutes l'album dans l'ordre, ce que je conseille, parce que sinon ça finit très mal cet album là, mais dans l'ordre ça finit bien. Si tu l'écoutes dans l'ordre ça parle un peu du chemin que j'ai fait d'un endroit très dark et pas plaisant à un endroit beaucoup mieux et lumineux. 

 

Q : QU'EST-CE QUI T'INSPIRE ?

La vie, les gens, les émotions, j'aime toucher aux sujets dont on parle pas assez. En ce moment c'est beaucoup la santé mentale. Donc c'est là-dedans que je me suis plongé pour mon écriture dernièrement. Là en ce moment, j'écris un prochain album et puis je parle de comment on travaille avec les amitiés en vieillissant. Je trouve que c'est un sujet qu'on réalise un peu trop tard dans la vie que s'occuper de ses amis c'est important, c'est quelque chose qu'on prend pour acquis quand on est jeune et puis quand on vieillit on réalise qu'il y en a de moins en moins, et qu'en prendre soin ça devient compliqué quand on est chacun dans nos carrières et nos trucs. Voilà, en ce moment je travaille beaucoup avec le thème de l'amitié.

 

Q : TA CHANSON DU MOMENT ?

Vieux Garçon de Mon Doux Saigneur.

 

À écouter ici.

Connecte toi pour commenter

Réponses récentes

TU AS SUREMENT UN AMI OU UNE AMIE À QUI PARTAGER CETTE PAGE

Hého ! Y’a quelqu’un ?

Oui, nous sommes déjà 665 francophones d’Halifax inscris-toi ici, rejoins nous !

DÉCOUVRIR LA COMMUNAUTÉ